En mettant fin au monopole de service public des marchés réglementés, la directive MIF a favorisé la concurrence entre les Bourses électroniques.